Biographie

Photo Harald Hoffmann

Arnaud Arbet étudie tout d’abord le piano au CNR de Grenoble, au CNSM de Paris et enfin à l’Université des Arts de Berlin.

De 2007 à 2009, il est  engagé comme chef de chant à l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris et travaille avec des chefs tels que Seiji Ozawa, Semyon Bychkov et Hartmut Haenchen. Gerard Mortier l’invite alors au Teatro Real de Madrid comme chef de chant et assistant à la direction musicale. Pendant trois années, il assiste les chefs Sylvain Cambreling, Alejo Pérez et Ingo Metzmacher et dirige l’Orchestre Symphonique de Madrid dans des concerts pour jeune public dans la grande salle du Teatro Real.

Pour la saison 2013-2014, il est Kapellmeister à l’Opéra de Chemnitz en Allemagne et dirige la Robert-Schumann-Philharmonie dans le ballet La Belle au bois dormant de Tchaikovsky, l’opéra Der Mond de Orff et divers concerts symphoniques. Ses assistances le mènent au festival de Salzbourg, à la Ruhrtriennale et dans les plus grandes maisons d’opéra européennes : Rome, Cologne, Amsterdam et la Scala de Milan.

De 2014 à 2018, Arnaud Arbet est engagé par la Scala de Milan comme assistant personnel du compositeur György Kurtág pour la création du nouvel opéra de ce dernier : Fin de partie. Travaillant en étroite collaboration avec le compositeur durant près de 5 années, il est responsable du casting et de la préparation musicale des chanteurs et participe également, entre autres, à l’édition de la partition d’orchestre et de la réduction de piano. 
Dans ce même cadre, Arnaud Arbet dirige en novembre 2018 à La Scala de Milan un concert avec l’Ensemble Bernasconi au sein du festival « Milano Musica ».

Arnaud Arbet a une relation privilégiée avec l’opéra de Cologne : en 2016, il dirige Die Eroberung von Mexico de Rihm, qui remporte un vif succès et en 2018, il est co-chef d’orchestre pour Die Soldaten de Zimmermann sous la direction de François-Xavier Roth. Pour la saison 2018-19, il dirige la production Mare Nostrum de Kagel en ouverture de saison ainsi que La Scuola de’ Gelosi de Salieri. Pendant la saison 2019-2020, il est invité à diriger CarmenEn octobre 2020, il dirige la création de clamitationes colonienses de Philipp Maintz avec le Gürzenich Orchester à la Philharmonie de Cologne.

Depuis 2014, il vit à Berlin. Ses oeuvres sont éditées par Vogelreiter Musikverlag à Munich.